rss
twitter
  •  

VTT, bloggers influents et manifestations

| Rubrique Me, myself & aïe !

13

Parfois, le soir, alors que je considère d’un oeil distrait un épisode de Man vs Wild dont je connais les dialogues par coeur tant il a été rediffusé, j’aime bien semer quelques graines sur une feuille sans savoir ce qui va pousser.
Ça m’évite de me presser le bulbe à la recherche d’un vrai sujet et puis ça fait un peu blogger hype ou je sais plus trop comment on dit. Ah oui, influent.
Influent sur qui d’abord? Pour être influencé par un blogger, faut être un peu faible d’esprit non?
Convaincre trois pelés et un tondu de mirer Maison Close ou de se ruer chez H&M pour claquer l’équivalent de la retraite de Michel Chevalet dans la dernière collec’ au rabais de Karl Lagerfeld, ça ne fait pas de vous un prophète. Et puis les bloggers influents, c’est comme les chanteurs: à quelques exceptions près, ce sont les plus nazes qui cartonnent.

Mon avis sur tout et n’importe quoi, je pense que pas mal de monde s’en claquemure les écoutilles. En vrai, quand je poste un lien vers mon blog sur Twitter, vous êtes probablement 200 à en avoir rien à foutre. Putain, ça c’est une véritable influence: c’est le titre de mon blog et vous y souscrivez sans même le lire! Fantastique n’est-ce pas?!

Pour récompenser les plus fidèles d’entre vous, ceux qui me lisent poliment chaque jour (ou presque hein), je m’en vais vous balancer un petit conseil week-end de derrière les fagots.

Guess you was kissin' my dick when you was kissin that bitch

| Rubrique Internet / Web 2.0

6

J’avais décidé d’arrêter avec ces conneries à me faire passer pour un hater ou un blogger frustré  du gland (alors que non, je fais mon truc et y’en a qui aiment alors le reste je m’en cogne les massicots) mais c’est plus fort que moi, régulièrement un blog vient me rappeler tout ce que je déteste dans la sphère ultra-consanguine des bloggers influents.
Des trucs d’une pédanterie et d’une coolitude toc insupportables. Mais à bien y réfléchir, le pire ce sont quand même les commentateurs de ces blogs, ces mangeboules qui gavent l’égo des hipsters de la blogosphère. Voilà pourquoi j’apprécierai que les quelques gus qui s’empressent de me lire dès que j’envoie la sauce se manifestent de temps à autre histoire de connaître les bêtes à qui j’ai affaire. Si vous êtes Belges, merci de ne pas tenir compte de ce post.

Ah au fait, j’ai acheté un tee top-méga coolos de l’Agence Tous Risques today, mais comme j’ai pas encore d’appareil photo de la mort qui tue acheté dans un vide-grenier à Philadelphie, vous attendrez pour le voir. En vous remerciant.

Punto y aparte

| Rubrique Me, myself & aïe !

4

Découvrir que quelqu’un que vous appréciez ou dont vous estimez le taff ou le talent est en fait un connard, c’est toujours triste. C’est comme si une bio non autorisée de C-Jérôme sortait aujourd’hui et révélait qu’en fait, c’était un salaud méprisant et prétentieux qui traitait son jardinier comme de la merde et avait la main lest avec ses kids s’ils mettaient trop de gruyère sur les pâtes.

Moi je serais dég’ en tous cas parce que C-Jérôme c’était quand même le chaînon manquant entre l’homme et le Bisounours. Vous l’avez déjà vu chanter « Oui Jérôme c’est moi » avec son sourire flamboyant et son regard Charles Ingalls ? Ca donnait envie de l’avoir en peluche.

C’est pour prévenir ce genre de déception, qui malgré toute la bonne volonté du monde ne manquerait pas d’altérer ma perception de leurs créations, que je me suis longtemps refusé à entrer en contact avec les gens que j’aimais bien, en particulier les bloggers.

"Oh mais j'ai pas peur de dire c'que j'pense hein !"

| Rubrique Internet / Web 2.0

0

OMG über-loose à bord ! Je viens de relever avec effroi que j’ai infiltré la beauferie bloguesque dans les catégories de Mogadishow (et hop ! Un lien dans la gueule pour le Google bot).

Pas à cause de la catégorie sexy, l’équation S+E+X=pages vues étant bien connue, mais à cause de ça, et de ça aussi. Voire même de ceci.
Merde alors ! Manquerait plus que j’accouche d’un post panégyrique sur une dame-patronnesse du successful blogging made in France (celles qui sont invitées aux inaugurations des boutiques H&M et reçoivent des socquettes Puma gratos) pour avoir le pied droit dans la grande famille des bloggers influents (je garde le gauche dans la merde ça porte bonheur).